0143389766

Facette dentaire : pose, prix et recommandations

Le travail des chirurgiens dentistes a longtemps été un travail de soin et de réparation. Toutefois, avec les progrès de la médecine et les évolutions des matériaux composites et céramiques, le métier à évolué vers l’esthétique, et notamment les facettes dentaires qui sont très recherchées et mises sur le devant de la scène par les sourires des acteurs et actrices du grand écran.

Les facettes sont un progrès majeur pour corriger un sourire endommagé et les nombreux défauts courants : dents jaunes, décalés, trop espacés ou trop serrées. La technique n’est toutefois pas pratiquée par tous les chirurgiens dentistes car elle demande un travail de précision et une expérience particulière.

Qu’est-ce qu’une facette dentaire ?

La facette dentaire, c’est une mince prothèse dentaire qui est fixée sur la partie visible de la dent. Elle est réalisée en céramique, un matériau de haute qualité permettant un rendu soigné, ou en résine composite. C’est un travail de précision fait en collaboration étroite entre le dentiste et son prothésiste pour les meilleures. On évitera les modèles standard qui seront moins adaptés à vos dents.

Cette façade est incrustée sur la partie visible de la dent qui aura été préparée à cet effet au préalable, plus précisément collée avec des résines spécifiques. On obtient ainsi un rendu parfait, en choisissant sa couleur, sans excès pour garder le naturel, mais on peut aussi corriger l’alignement ou la largeur visible de la dent. Le talent du dentiste sera aussi de vous aiguillier dans le choix d’une couleur adaptée à vos dents adjascentes, ou encore à votre visage.

Ces photos avant/après sont des cas traités par le Docteur Vimazal :

Facettes dentaires sur incisives - docteur vimazal        Facettes dentaires sourire - docteur vimazal

A gauche, un avant/après avec réparation de deux incisives cassées par un accident. A droite, une correction esthétique pour une patiente qui n’était pas contente de son sourire et qui souhait masquer des restaurations anciennes trop visibles.

Quels sont les avantages des facettes ?

L’avantage est évidement esthétique. Les facettes permettent de corriger les dents fêlées, fragilisées, de couleurs très différentes ou encore les espaces inter-dentaires inesthétiques pour vous permettre de retrouver un beau sourire et la confiance qui va avec.

Il est important de noter que les dents qui reçoivent les facettes restent vivantes. Contrairement à des couronnes sur pivot qui nécessitent de dévitaliser la dent, seule la surface est touchée pour la prothèse. L’opération est donc moins intrusive.

Cela permet une alternative aux blanchiments répétés qui ne fonctionnent plus, pour des dents vieillissantes ou abimées. Les facettes ont l’avantage d’être très résistantes et de vieillir moins rapidement que les dents. Si elles sont faites en céramique, elles ne seront pas tâchées par les colorants alimentaires et s’entretiendront comme des dents normales.

Dans quel cas faire des facettes dentaires ?

– Pour corriger des anomalies de forme sur les dents : dent trop petite, dent trop courte, dent pointue, cassée ou fêlées suite à des chocs ou des traumatismes.
– Pour corriger des défauts de couleur importants : dents jaunies ou brunies, en entier ou tâchées.
– Pour corriger une abrasion des dents due au bruxisme, dyphasie ou dystrophie.
– Pour améliorer le rendu visuel suite au soin d’une carie pour laquelle le composite n’a pas donné le résultat escompté ou suite à de multiples corrections.

Quelles sont les contre-indications à la facette dentaire ?

Dans le cas de dents trop usées, ou trop fines pour pouvoir poser la facette, il ne sera pas possible de les installer. De même, en cas de malposition de la dent trop importante, la facette ne pourra pas récupérer la situation complètement et ne sera pas une alternative à un traitement orthodontique.

Si les dents sont dévitalisées ou trop cariées, également, ou en cas d’hygiène défaillante, les dents ne pourront pas être des supports convenables. En cas de parodontie non soignée, il sera préférable d’attendre la guérison.

Combien coûtent les facettes dentaire ? Quel est le prix d’une facette ?

Le prix d’une facette dentaire en céramique est d’environ 800 euros, bien que ce tarif puisse varier de 500€ à 1000€ selon les cas, et selon le travail nécessaire. Sur une gamme de prix inférieure, on peut choisir des facettes en résine composite, qui pourront être réalisée entièrement par le chirurgien dentiste dans certains cas, sans le prothésiste. Les prix peuvent alors baisser entre 160 et 350, mais la facette sera moins durable. Si vous venez en consultation, ces prothèse de qualité inférieure ne vous seront pas recommandées par le docteur Vimazal, pour des raison de durabilité.

Gardez toutefois en tête que nous sommes tous différents, et que les tarifs peuvent varier selon les cas et la situation de départ.

En cas de besoin, comme un doute sur la couleur, un bon dentiste pourra même vous prendre rendez-vous additionnel avec son prothésiste pour s’assurer de la teinte parfaite. Cela n’est toutefois pas toujours nécessaire.

Faire son choix

J’hésite à faire des facettes : est-ce une opération réversible ?

La préparation de la dent en amont demande une réduction de la dent naturelle d’origine, et il est important que le patient soit informé du fait que cette réduction est définitive. La réponse est donc non, il n’est donc pas possible de retirer ensuite les facettes et de retrouver ses dents d’origine.

Toutefois, les facettes sont conçues pour être des prothèses définitives, et être conservée tout au long de sa vie. Il faut voir cette évolution comme une évolution définitive. De plus, les facettes récentes sont de plus en plus performantes, et leur épaisseur peut donc être réduite par rapport aux facettes des origines qui nécessitaient de creuser la dent plus profondément.

Est-ce que je peux faire une seule facette ou est-ce qu’il faut corriger toute une série de dents ?

La facette peut tout à fait se réaliser sur une seule dent, spécialement s’il s’agit de corriger un défaut comme une dent cassée ou une dent isolée ayant un défaut. Toutefois, si c’est l’intégralité du sourire qui présente un défaut, les résultats seront équilibrés en effectuant plusieurs facettes, pour des raisons de symétrie.