0143389766

Parodontologie

La spécialité en quelques mots

La parodontologie, c’est la spécialité dentaire qui s’intéresse au soin des tissus autour des dents : la gencive, l’os, le cément et le ligament.

Ces tissus peuvent être soumis à rude épreuve tout au long de notre vie, et peuvent subir l’attaque de bactéries ou de microbes suite à des dépôts de plaque prolongés, à l’exposition au tabac, au stress, à la prise de médicament, et avec l’âge. Les personnes ayant des déficits immunitaires y sont les plus exposées.

Ces maladies peuvent avoir différents stades, de l’inflammation localisée (gingivite) à une inflammation plus profonde (parodontite). A terme, non traitées, elles peuvent conduire à la perte des dents !

Les maladies parodontales touchent 90% de la population français adulte d’après une enquête réalisée par l’ADF sous l’égide de l’OMS.

Pourquoi consulter un parodontologue ? Pour quels symptômes ?

Il y a de multiples raisons de consulter un parodontologue comme le Dr Vimazal, c’est pourquoi nous avons réalisé une liste des symptômes qui sont liés à des problème dentaires trouvant leur causes dans les tissus voisins de la dent.

  • J’ai les gencives qui saignent

En effet, ce symptôme courant est causé par une inflammation de la gencive. La cause est généralement lié à la plaque dentaire qui se dépose sur les dents et dans les interstices entre les dents, enfermant ainsi des bactéries au contact des gencives, qui peuvent devenir légèrement rouge sur cette zone. Cette gingivite peut être soignée par une amélioration de l’hygiène dentaire et des détartrages réguliers.

  • J’ai mauvaise haleine

La mauvaise haleine n’est pas une fatalité, et n’est pas toujours un manque d’hygiène même si les deux sont souvent liés. La première chose à faire est de reprendre de bonnes habitudes de nettoyage, qui sont indispensables. Mais les problèmes d’odeurs peuvent rester à cause des bactéries. On appelle cela l’halitose, et concrètement, il s’agit d’inflammations parfois putricides qui se sont glissées sous les gencives, sous une couronne… L’intervention du dentiste est nécessaire à ce stade.

  • Mes dents bougent ou commencent à se déchausser

A un stade avancé, l’inflammation a tellement progressé qu’elle touche les  tissus profonds autour de la dent (parodonte), et crée des poches, voir même des dégâts dans l’os qui supporte la dent. Les dents commencent à bouger, les poches de bactéries empêchent une guérison. Si rien n’est fait, les dents vont se déchausser définitivement.

A ce stade, il est important de commencer un traitement complet avec votre spécialiste en parodontologie.

 

Comment prévenir la Gingivite et la Parodontite ?

La solution la plus efficace est une bonne hygiène dentaire. Nous ne sommes pas tous à égalité d’un point de vue biologique, mais un minimum de 2 brossages par jour est recommandé. Pour ce brossage, on privilégiera une brosse à dent souple (n’endommagez pas vos gencives avec des brosses dures !), ainsi qu’un passage régulier du fil dentaire dans les interstices.

Votre dentiste peut également vous recommander des bains de bouche antiseptique qui auront un effet bénéfique, utilisés avec modération.

Enfin, un détartrage une à deux fois par an éliminera la plaque et donc les foyers infectieux.

 

Parodontite et Implants dentaires : la solution ?

Vous avez perdu une dent et envisagez un implant pour la remplacer ? C’est en effet une excellente solution pour retrouver votre sourire et un confort de vie, mais avant de poser cet implant dentaire, le passage chez un dentiste parodontologue est fortement recommandée pour vérifier l’état des tissus sur lesquels l’implant sera inséré. En effet : un implant posé sur un os peu sain risquerait d’être rejeté ou de durer peu de temps. Toute personne ayant une gingivite ou parodontite confirmée doit impérativement soigner ses tissus avant d’envisager l’implantologie.

 

Remboursement et parcours de soin

Il n’est pas nécessaire de passer par un dentiste omnipraticien avant de consulter un dentiste parodontologue, car les consultations avec un dentiste se font sans contrainte sur le parcours de soin.

Les actes simples, comme les détartrages, sont bien remboursés par la sécurité sociale. Malheureusement, les traitements parodontaux ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale : ils sont effectués après présentation d’un devis et hors normenclature. Votre mutuelle peut toutefois en prendre en charge une partie, n’hésitez pas à la consulter.