0143389766

Combien coûte un traitement parodontal ?

Maladie infectieuse provoquée par une prolifération de bactéries dans la bouche, et plus particulièrement dans les zones couvertes de tartre, la parodontologie, déja évoquée en détail sur la page sur la spécialité de la parodontologie, suscite souvent des interrogations sur son coût.

 

Eviter de payer un traitement parodontal

La meilleur solution pour ne pas payer de traitement parodontal, c’est de faire de réguliers contrôles chez votre dentiste. On le répète toujours, mais les consultations et les actes de soins simples comme le détartrage sont très peu chers en France (28,92€), et sont également pris en charge par la sécurité sociale et votre mutuelle. Ils ne vous coûteront donc rien la majorité du temps, et préviendrons l’apparition de la gingivite et de la parodontite.

Par ailleurs, la parodontite est une maladie qui évolue doucement et de manière très peu visible. Quand les bactéries attaquent l’os sous la dent, rien n’est visible à l’extérieur, et seul un contrôle d’un dentiste expérimenté permettra de bien l’identifier avant qu’elle ne soit développée.

Plus la maladie est détectée tôt, donc, plus le traitement sera simple. Et moins coûteux.

 

Et combien coûte le traitement ?

Il est difficile de donner un tarif général pour un traitement, car chaque patient pourra avoir besoin d’un plan de plan différent. Un plan de classique pourra nécessiter :

  • L’identification du problème et la proposition d’un devis, lors d’une consultation de contrôle.
  • Entre 2 et 4 séances de curetage radiculaire, chaque séance se focalisant sur le traitement d’une zone (demi-mâchoire par exemple). Cela dépends toutefois de la durée des séances, qui seront adaptées selon les préférences du patient, et de la gravité du cas.
  • Un éventuel traitement antibiotique (il n’est prescrit que si nécessaire).
  • Un bilan d’évaluation pour analyser l’impact de cette première partie de traitement.

Le tarif de ces traitements, avec le Docteur Vimazal, évolue entre 250€ et 1500€, selon que l’on traite une parodontite naissante ou avancée. Mais ces tarifs ne constituent pas un prix standard, car chaque cas se voit évalué au plus juste et proposé un devis avec des explications.

  • Si ces séances n’ont pas suffi, ou pour les cas plus graves, un traitement parodontal chirurgical pourra être nécessaire, avec une ouverture des gencives pour permettre d’accéder aux tissus profonds et d’effectuer un surfaçage des racines. Voir d’effectuer des greffes de gencives,  osseuses, ou des ajouts d’os synthétique.

Conseils

L’occasion ne manque jamais de rappeler qu’un bon respect des gestes d’hygiène permet de changer la donne. Sur des cas naissants, reprendre pendant définitivement un brossage 2 à 3 fois par jour, avec une brosse souple et des dentifrices adaptés, ainsi que l’usage du fil dentaire (ou brossette inter dentale, si les espaces sont importants), peut permettre une guérison ou une forte réduction des symptômes.

Dans le traitement d’une parodontie sur le long terme, le principal acteur de la guérison, c’est vous !

En effet, même si seul un dentiste parodontologue peut réaliser les surfaçages et le traitement, si les habitudes ne changent pas, la situation peut recommencer à se dégrader.